Programme Tremplin - Inclusion Sportive

Reportage sur le Programme Tremplin - Inclusion Sportive à Châteaubriant avec un chantier de réinsertion. Regardez !

Traditionnellement, la FFEPGV ne pas l’origine de ses licenciés. A l’inverse, elle privilégie la mixité et la solidarité. Quelles que soient leurs caractéristiques sociales, culturelles et d’âges, nos membres participent très généralement aux mêmes séances.
Nos animateurs formés à cet effet respectent une pédagogie centrée sur la personne et sur le développement de ses capacités.
Par le développement de la pratique auprès de tous publics, et notamment de celles et ceux qui en sont les plus éloignés, les plus fragilisés socialement, la FFEGPV affiche clairement sa prétention de lutter contre la sédentarité, en valorisant la dimension sociale et éducative de ses activités.
Souhaitant participer à la mobilisation ministérielle et aux programmes d’actions en faveur de l’accessibilité des publics éloignés de la pratique, la Fédération a inscrit dans son projet politique la volonté d’accompagner les clubs dans cette démarche.
Les initiatives en faveur de l’insertion, de cohésion ou de l’inclusion s’inscrivent dans une culture fédérale et des politiques incitatives.


CETTE CULTURE S’APPUIE SUR DES FONDEMENTS FEDERAUX :


• Promouvoir des valeurs humanistes,
• Rendre accessible la pratique à tous,
• Traduire, en actions, nos convictions des bienfaits du sport sur la santé dans ses 3 dimensions : physique, psychologique et sociales,
• Affirmer son rôle éminemment social,
• Favoriser l’accès aux responsabilités associatives,
• Justifier l’appellation d’« utilité publique »,
• Afficher un concept Sport Santé ciblé et une offre adaptée au public,
• S’inscrire dans une pratique de développement par la diversification des publics,
• Encourager les initiatives locales (appels à projets et à initiative)
• Développer le monde associatif


CETTE CULTURE EST EN PHASE AVEC LE CHAMP INSTITUTIONNEL :


• S’inscrire dans les politiques ministérielles locales et territoriales,
• Bénéficier de subventions spécifiques,
• Permettre l’accessibilité des populations éloignées à la pratique sportive,
• Répondre aux transformations de la société et à l’évolution des besoins de nos concitoyens,
• Contribuer à l’inclusion sociale, la valorisation de soi par une meilleure connaissance des ses potentialités (physiques et relationnelles),
• Mettre en avant le travail partenarial et la mise en réseaux,
• Aider à l’insertion professionnelle d’une population en rupture,
• Bénéficier d’aides à l’emploi

Programme Tremplin - Inclusion Sportive

L’activite physique et le sport au service DE TOUS

Consultez le guide de présentation des Programmes Tremplin - Inclusion Sportive, saison 2019-2020 en cliquant ici.

 

 

 

Le Comité Régional EPGV Pays de la Loire propose 3 formats différents :

 

ATELIER TREMPLIN « CLASSIQUE »

ATELIER TREMPLIN « MIXTE »

ATELIER TEMPLIN  « COMPLET »

12 séances

12 séances

Sur la saison

Femmes

Mixte

Femmes / Mixte

 

Finalités du programme :

Pratiquer des activités physiques favorisant :

-          l’estime de soi,

-          la confiance,

-          l’autonomie,

-          la relation aux autres.

Faire émerger le progrès au travers d’une évaluation individualisée.

Conseiller sur l’hygiène de vie, les gestes du quotidien 

 

 

Comment ?

 

1 séance d’1h30 hebdomadaire d’activités physiques.

 

Programmée sur un atelier de 12 séances (3 mois) ou sur une planification à l’année. Elles sont encadrées par un animateur diplômé et expérimenté pour ce public.

 

Public :

Adultes sans pathologie trop invalidante pour la pratique physique.

La composition du groupe peut être variée en fonction du partenaire social :

-            Personnes en situation de précarité sociale (chômage…)

-            Personnes voulant sortir d’une addiction (alcool…)

-            Personnes en situation de réinsertion sociale (atelier de réinsertion pour adultes)

-            Personnes ayant une pathologie chronique (diabète, maladie cardio-vasculaire…)

-            Personnes ayant des difficultés financières

-            Personnes issues de quartiers prioritaires difficiles

-            Personnes atteintes de déficiences cognitives

-            Personnes isolées, vieillissantes

-            Demandeurs d’asile

 

Effectif :

10 à 15 personnes au maximum pour permettre une prise en charge individuelle de qualité.

 

Matériel nécessaire à l’animation :

Une salle de gymnastique ou un gymnase.

Matériel pédagogique fourni par l’animateur.

  

Suivi :

- Un accueil lors d’une réunion d'information,

- Un accompagnement et un suivi tout au long de de l’atelier ou de l'année (carnet de suivi),

- Une progressivité et une individualisation des contenus,

- Une démarche centrée sur le pratiquant et sa progression,

- La création d'un environnement favorable aux échanges et à la convivialité. 

 

 

 

 

Suivez-nous :