Sport Santé - Loisir, bien-être, santé par le sport, séance Gym volontaire

10 règles d’or pour réduire le stress

Le stress n’est pas une fatalité. Il peut tout à fait être limité grâce à quelques techniques simples. 

No stressLe stress peut provoquer de l’hypertension mais aussi une augmentation du rythme cardiaque, de la pression sanguine et du rythme respiratoire. 33% des infarctus ont le stress comme facteur principal ! Comment le limiter ?

1. Je travaille ma respiration
Je pratique des exercices axés sur le travail respiratoire, à l’image de la cohérence cardiaque. Le principe de celle-ci ? 3 fois par jour, je respire au rythme de 6 cycles respiratoires par minute pendant 5 minutes. Autrement dit, j’expire pendant 5 secondes, puis j’inspire pendant 5 secondes pour être sur un rythme respiratoire de 10 secondes. En une minute, je réalise ainsi 6 cycles respiratoires.

Pratiqué pendant 5 minutes seulement (3 fois par jour), cet exercice contribue à réduire l’intensité des effets du stress en abaissant notamment notre taux de cortisol (hormone du stress).

2. Je m’organise et garde le contrôle
Que ce soit au bureau ou à la maison, dès que je sens que la situation m’échappe, je fais un planning et j’anticipe. Je hiérarchise les tâches, du plus urgent à ce qui peut attendre…

3. Je pratique une activité physique et sportive
Je pratique au moins 30 minutes d’activité physique quotidiennement, elle renforce le système anti-stress.

4. Je limite les excitants
Je bois moins de café et d’alcool.


5. 
Je ne fume pas
Fumer ne détend pas. Le fumeur se met au contraire dans une situation de haut risque d’infarctus du myocarde.

6. Je mange de manière équilibrée
Je veille à faire 3 repas par jour comportant au moins 5 fruits et légumes, à consommer moins de graisses, de sucre et de sel, et à ne pas grignoter.

7. Je fais des pauses
Je m’accorde chaque jour des moments de détente : relaxation, méditation, lecture, musique, cinéma… Je me fais plaisir au moins une fois par jour.

8. Je cesse de courir après le temps
Je prévois toujours 10 à 20 minutes supplémentaires sur mes temps de trajet : fondamentalement, cela ne bouscule pas mon emploi du temps et me permet de commencer la journée sur une bien meilleure note.

9. Je respecte mon rythme de sommeil
Si je sens l’appel de l’oreiller, je ne lutte pas. Je me couche assez tôt, de préférence à heure fixe. Et je pense à dîner au moins 1 heure avant le coucher. Ma digestion n’en sera que meilleure.

10. Je reste à l’écoute de moi-même…
Si j’en ressens le besoin, je n’hésite pas à consulter un professionnel : médecin, psychologue, psychothérapeute.

Source : Fédération Française de Cardiologie

20 décembre 2016

 

 → Bien respirer rime avec santé

 → Inspirez, expirez

 → Le sommeil, c’est la santé ! 

 

 

 

Suivez-nous :